SEGPA

La Section d' Enseignement Général

et Professionnel Adapté.

 

La structure de la SEGPA

 

48 élèves de 12 à 16 ans.

Chaque élève fait l’objet d’un Projet Individuel de Formation.

            La structure accueille des élèves, tous différents de par leurs acquis et leur parcours scolaire. Certains sont issus de classes de CM2, d’autres de CLIS, d’autres sont affectés à la SEGPA, faute de place ou d’existence de structure (ULIS) dans laquelle ils ont été orientés. Nous accueillons également, en scolarité partagée des jeunes appartenant à des établissements spécialisés du Valenciennois.

La scolarité est organisée en trois cycles identiques à ceux du collège. L’enseignement général s’appuie sur les compétences des programmes du collège en les adaptant au parcours de chacun, et fait référence au socle commun de compétences et de connaissances.

            Des élèves de SEGPA sont intégrés, dans certaines matières, dans des classes du collège, dans le cadre d’une scolarité partagée, avec pour objectif  la préparation du Diplôme National du Brevet.

            Des actions spécifiques, grâce à la présence d’ateliers, permettent la construction des parcours individuels, dans un objectif d’orientation réussie en Lycée professionnel.

Le cycle d'observation (6ème ).

            Il se caractérise par une remise à niveau et un renforcement des compétences scolaires. L'objectif est de redonner à l'adolescent confiance en ses possibilités et de lui permettre de maîtriser les connaissances et les méthodes indispensables à sa réussite scolaire et à la recherche ultérieure d'une qualification.

            C'est le moment d'une première approche du projet pédagogique individualisé de chaque élève avec une évaluation objective et continue de ses acquis, et de la découverte des métiers par la présentation des grands domaines professionnels comme base de l'éducation des choix.

            L'élève élabore conjointement son projet individuel  par une réflexion sur ses compétences acquises et celles qu'il lui est nécessaire d'acquérir, tant dans le domaine scolaire que sur le plan des activités personnelles.

            Le cycle s'achève par un bilan de fin de cycle.

 -   Le cycle central :  (élèves de 5ème )

(élèves de 4ème , bénéficiant d’une formation en atelier dans deux champs professionnels : Hygiène Alimentation Services et Espace rural, Environnement.)

            L’enseignement technologique occupe une part importante. Il s’inscrit dans la démarche de l’enseignement de la technologie au collège. Il est dispensé, en 5ème, par les professeurs des écoles, en 4ème, par les professeurs de lycée professionnel.

            Au cours de la seconde année, les projets techniques s’appuient sur des supports professionnels et une découverte progressive du monde du travail. Une alternance en semaine dans les deux ateliers sur les deux champs professionnels HAS et Espace rural, Environnement , ainsi qu’un travail complémentaire dans le cadre de la classe, permet de donner un éventail le plus large possible des différents champs et contraintes du monde professionnel.

            Dans le cadre des ateliers, des visites en entreprise et en lycée professionnel sont programmées.

Les élèves effectuent deux stages d’une semaine en entreprise, dans deux champs professionnels différents.

 -   Le cycle d’orientation :    (élèves de 3ème , fréquentant, en fonction de leur choix et de leur projet, un atelier proposant l’ensemble des activités du champ professionnel.)

         Le cycle s’inscrit dans la continuité de la deuxième année du cycle central. Les élèves découvrent les différents domaines professionnels en complément des disciplines d’enseignement général. L’emploi du temps est partagé entre l’enseignement général dispensé par des Enseignants Spécialisés et des Professeurs de Collège, et l’enseignement professionnel dispensé par les Professeurs de Lycée Professionnel. Les élèves effectuent deux stages en entreprise d’une durée de deux semaines chacun.. Cette  mise en situation dans les entreprises permet une ouverture sur le monde du travail et donne aux élèves l’occasion de parfaire leur projet personnel de formation, de se positionner par rapport à leur projet professionnel, et de valider leur projet d’orientation.

            Le cycle s’achève par l’épreuve du Certificat de Formation Générale et un bilan de fin de cycle. La majorité de nos élèves part alors en Lycée Professionnel.

L'équipe pédagogique

Elle comprend :

-          Un directeur adjoint.

-          Trois professeurs des écoles titulaires du CAPASH.

-          Deux professeurs de Lycée Professionnel (Horticulture et Biotechnologie).

-          Trois professeurs certifiés en EPS.

-          Un professeur de Lycée Collège en Anglais.

-          Un professeur de Sciences et Vie de la Terre.

-          Un professeur d’Education musicale.

Le projet spécifique de la SEGPA

Les objectifs.

-          Construire l'orientation avec les élèves et les familles par un projet individuel éducatif, scolaire et professionnel. La prise en compte de l'hétérogénéité se fera nécessairement par l'individualisation du parcours de formation.

-          Faire progresser les élèves vers l'autonomie et la prise de responsabilités afin de favoriser l'insertion sociale et professionnelle.

-          Faire des élèves de SEGPA des collégiens à part entière, dans leur vie au sein de l’établissement, mais aussi en les confrontant aux normes du Socle Commun.

-          Favoriser une ouverture sur le monde au-delà du collège et de ses environs, en développant des partenariats, en organisant des sorties, des visites de Lycée professionnels, de CFA, et des visites d’entreprises.

Les moyens mis en oeuvre.

 a)L’organisation pédagogique

-          L'emploi du temps des élèves s’inscrit dans les fourchettes horaires définies par les textes. Il a pu être  aménagé pour individualiser davantage l'enseignement afin de mieux répondre aux difficultés de nos élèves. L’organisation de la structure permet de les répartir par groupes de niveau ou de besoins, en français et en mathématiques.

-          Chaque élève fait l’objet d’un projet individualisé écrit, qui prend en compte et définit sous forme d’objectifs un parcours scolaire et la construction d’une orientation post SEGPA.

-          Les  élèves sont intégrés dans le fonctionnement global du collège en EPS, Education musicale, Sciences et Vie de la Terre.

 b)Les actions spécifiques

Notre action s’inscrit dans la dynamique de la Cité scolaire et dans l’utilisation des procédures communes. Cela permet de faire reconnaître nos élèves par leurs compétences, ainsi que le travail important d’élaboration et de conduite de projets qui sont menés.

Après rédaction des fiches projets par les porteurs de projet, des temps de concertation et de mise en cohérence leur sont consacrés, dans le cadre des réunions de synthèse et de coordination. Cette démarche permet de présenter, ensuite, les travaux à l’équipe de direction, ainsi qu’au différentes instances en charge de valider les actions, (demandes de financement, sorties, voyages …)

-          Projet mathématique en classe de 5ème, avec moments partagés avec une classe de collège, inscrits à l’emploi du temps des deux classes. Les deux professeurs intervenant chacun dans les deux classes.

-          Utilisation de l’informatique dans le cadre de l’élaboration du projet professionnel. La rédaction des livrets de stage se fait entièrement sous forme informatisée (textes et illustrations). Ce travail doit permettre de valider des compétences du B2I.

-          Atelier Théâtre, basé sur un fonctionnement identique aux ateliers théâtre Lycée et Collège. Cet atelier s’adresse à l’ensemble des élèves de sixième et cinquième

Les élèves sont intégrés à un, ou des spectacles, présentés par l’atelier théâtre Lycée ou Collège.

 c)Les formations en atelier

 

 

Champs professionnels

 

Activités principales

 
 

 

Hygiène, Alimentation, Services

 

1. Fabrication culinaire

2. Présentation et conditionnement de produits alimentaires

3. Mise en place de la distribution et du service aux rayons et aux clients

4. Distribution des repas

5. Choix, réception et stockage des produits

6 Entretien des locaux, des matériels et des équipements

7 Entretien du linge et des vêtements

8. Relation avec la clientèle

9. Contrôle des matériels et maintenance

10. Mesure et contrôle

 

 

 

Espace rural - Environnement

 

1. Pépinière

2. Floriculture

3. Maraîchage

4. Fleuristerie

5. Vente

6. Entretien des espaces verts

7. Mécanique en matériel de jardin

 

Les actions spécifiques dans le cadre de la formation en atelier

-          Repas d'application auxquels sont conviés des partenaires extérieurs et des personnels de l’établissement, et vente d’objets confectionnés permettant une mise en application et une valorisation des compétences de nos élèves de l’atelier Bio-services .

-          Prise en charge d'une partie de l'amélioration de l'environnement paysager de l'établissement par nos élèves de l'atelier horticole dans la mesure ou cela correspond au projet pédagogique : aménager et entretenir un arboretum, tailles et tontes des espaces verts, aménagement du patio (projet technologique de la classe de 5ème en sus de l’enseignement ordinaire de la technologie) .

-          Partenariats engagé avec des établissements ou institutions de la ville

-          Vente de plantes en objets confectionnés aux collectivité locales et  aux personnels de l'établissement. Une gestion informatique de la production et des stocks sera mise en place.

En fin d’année, une cérémonie de récompenses des élèves permet de mettre en valeur des jeunes et des actions. Nos élèves ont des compétences pour y participer et peuvent s’engager dans des actions qui dépassent le cadre de l’Etablissement : Challenges, Bravos de l’industrie, Concours scientifique auquel une classe est inscrite cette année …

-          En mai 2010, la construction d’une éolienne, en collaboration d’une entreprise spécialisée, a permis la participation aux « Bravos de l’Industrie » des élèves de 3ème, en partenariat avec une 3ème du Collège. première place au niveau du bassin Sambre Avesnois leur a permis d’accéder à la restitution régionale.

 d)La construction de l’orientation

Actuellement, la construction du projet d’orientation de nos élèves fait appel aux moyens suivants :

-          l’élaboration du Projet Individuel, tout au long de la scolarité en SEGPA.

-          la découverte des métiers dans le cadre de l’enseignement général et de la recherche documentaire,

-          la connaissance du domaine de la Prévention Santé Environnement.

-          la confrontation aux spécialités des champs professionnels des ateliers de la SEGPA,

-          les visites d’entreprises

-          les stages en entreprise,

-          les différentes interventions des Conseillers d’Orientation Psychologues, tout au long du parcours scolaire, ainsi que la réception individuelle des familles,

-          l’étude de l’offre de formation

-          la visite d’établissements (CFA ou LP).

Pour une grande partie des élèves, ces moyens permettent de construire un projet d’orientation et de formation professionnelle.

Cependant, ils ne permettent pas suffisamment d’appréhender les difficultés liées :

-          au trajet domicile-établissement d’accueil,

-          au rythme et à la vie scolaire dans un lycée,

-          à la nécessaire formation en enseignement général dispensée dans la spécialité professionnelle, choisie, la plupart du temps, par son attrait « manuel ».

Le caractère « protecteur » de la SEGPA ne permet pas toujours aux élèves d’avoir acquis une autonomie suffisante pour se confronter à ces problèmes. C’est pourquoi il semble nécessaire de leur proposer des stages en lycée professionnel favorisant une découverte réelle de ces contraintes.

Une formation riche et diversifiée, par le développement de partenariats

- Développer les partenariats au sein de l’établissement:

 

            Outre les orientations définies dans les textes en ce qui concerne l’intégration maximale de la SEGPA dans la vie du collège, les grandes orientations de l’ensemble de la cité scolaire s’articulent d’une part, autour d’un projet à dominante sportive,. La SEGPA bénéficie du partage des équipements. L’implantation d’un hôpital et de plusieurs résidences pour personnes âgées dans la ville a permis de mettre l’accent sur des projets de formation dans le domaine médico-social. Le lycée professionnel possède une section Carrières Sanitaires et Sociales. La formation en Hygiène, Alimentation, Services de la SEGPA s’inscrit dans cette dynamique et les élèves effectuent des stages dans ces établissements.

            La participation à la vie de la cité scolaire se traduit dans la mise en œuvre de compétences relatives aux formations en atelier : aménagement de l’environnement par le biais de l’atelier d’horticulture (réalisation de différents aménagements d’espaces au sein de la cité scolaire...), partenariat entre l’atelier Hygiène Alimentation Services, le restaurant scolaire et la lingerie avec mise en commun de moyens. Situations professionnelles, en partenariat avec le lycée, qui permettent une évaluation des techniques abordées en atelier, en situation, sous le tutorat d’agents de l’établissement.

La SEGPA est associée aux préparations et réalisations de sorties éducatives menées dans le cadre de l’application des programmes du collège (Histoire, Géographie, S.V.T. …), en partenariat avec les enseignants du collège.

-          Développer les partenariats avec les entreprises:

Le partenariat avec les entreprises contribue à la détermination du projet professionnel de nos élèves. L’articulation de la formation en stage avec l’individualisation de la formation professionnelle implique une bonne communication avec l’entreprise, la définition exacte des rôles de chacun, l’information réciproque sur les compétences pouvant être mises en oeuvre et sur les difficultés pouvant être rencontrées. Bien que les élèves eux-mêmes effectuent parfois la recherche des terrains de stage, l’établissement établit des relations avec l’entreprise, afin d’expliquer son propre fonctionnement et ses objectifs de formation.

-          Développer des partenariats avec des organismes extérieurs:

Des actions programmées font des membres d’autres services publics, tels le secteur d’action sanitaire et social, la gendarmerie, la justice. Elles permettent d’offrir aux élèves une information dispensée hors du cadre de la classe, par des intervenants autres que des enseignants.

Dans différents domaines, comme la prévention de la violence, de la maltraitance, des conduites addictives , le contact avec des professionnels permet aux enseignants d’acquérir des informations , qu’il leur est possible d’investir dans leur action auprès des élèves.

            L’implication de la SEGPA dans ces actions permet de renforcer la coopération de ces différents services avec l’équipe, et joue un rôle important dans l’élaboration du projet de l’élève participe à la cohérence de l’action éducative au sein de la SEGPA.

-          Développer des partenariats avec d’autres SEGPA

Chaque SEGPA disposant d’une formation en atelier sur deux champs professionnels, il apparaît indispensable de travailler en collaboration avec d’autres SEGPA qui bénéficient d’autres champs.

L’organisation d’un examen du CFG blanc, en collaboration avec les SEGPA de LANDRECIES et de SOLESMES, permet aux élèves de se trouver dans les conditions réelles de l’examen, face à des jurys dont ils ne connaissent pas les membres, afin de mieux préparer celui-ci

-          Développer les partenariats dans le cadre de la formation post-SEGPA:

Il est nécessaire de développer les échanges avec les lycées professionnels et les Centres de Formation par Apprentissage accueillant nos élèves dans le cadre d’une formation qualifiante.

En quatrième, des visites permettent aux élèves de découvrir des établissements accessibles post SEGPA et d’en appréhender certaines contraintes.

Les élèves de troisième effectuent un stage dans un lycée professionnel, pour confronter leur projet professionnel aux formations qui y sont dispensées, mais aussi pour en appréhender les contraintes liées au transport, ainsi que celles liées à l’enseignement général dispensé dans la spécialité professionnelle choisie.

Modifier le commentaire 

par admin eugene-thomas-le-quesnoy le 23 sept. 2014 à 11:00

Haut de la page